topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

17/11/2013

Traque des opposants en Côte d'Ivoire

La famille d’un ex-ministre de Gbagbo en difficulté


page5image744888 novembre 2013 -Notre temps-

Elle est actuellement dans la tourmente. La famille de l’ex ministre de l’Ener-gie et du Pétrole du Président Laurent Gbagbo, a certainement des remords d’avoir pour fils Augustin Koffi Komoé. Tellement la traque contre les membres de sa famille est forte. Les éléments armés ont depuis les premières heures de la crise post électorale, pillé et mis à sac son domicile dans la bourgade de Kokomian.

Comme si cela ne suffisait pas, cette bande a occupé et continue d’élire domicile dans sa résidence située à la Riviera Palmeraie, dans le quartier chic de Cocody. Aucun membre de sa famille n’y a accès jusqu’à ce jour. Son village Kokomian est régulièrement visité par des hommes en armes qui, selon des informations en notre possession, sont disent-ils, à la recherche d’armes que le ministre aurait caché dans le village. Ses parents font régulièrement et de manière assidue l’objet de menaces et d’intimidations. Une psychose s’installe dès lors, dans le village et ses alentours. Tout le monde se cherche un refuge dans un endroit plus sécurisé.

C’est le cas de Siriki Ouattara, né le 2 novembre 1975, à Bossegnemian situé à deux Kilomètres de Kokomian, village du ministre Komoé. Arrêté le 8 avril 2011, parce qu’il serait un sympathisant du Fpi et à cause son lien de parenté avec le ministre Augustin Kouadio Komoé, a été libéré trois jours après, soit le 11 avril 2011. Les déboires de Ouattara Siriki ne s’arrêteront pas là. Il sera de nouveau arrêté le 12 juin 2012, après l'attaque des casques bleus à l'ouest du pays, parce que les pro- Gbagbo seraient responsables de cette attaque, selon les nouvelles autorités du pays. Pis, il sera accusé de détenir des armes et des treillis que le ministre Augustin Koffi Komoé lui aurait confiés. Une histoire cousue de fil en ai- guille pour justifier la vague d’arrestations et la traque des opposants Ivoiriens. Depuis lors, Siriki Ouattara reste introuvable et sa famille est inquiète. Ainsi va la nouvelle Côte d’Ivoire sous le régime Ouattara.

F. Tété

Le Temps N°3045 du vendredi 8 novembre 2013

20:16 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.