Shlomit
topblog Ivoire blogs

27/12/2011

la semaine du bon choix : peste ou choléra?

Soro démissionne cette semaine


27 Décembre 2011- Le Temps-

Soro démissionne cette semaineSelon l’accord passé entre Ouattara et le président Henri Konan au sujet du contrôle de la Primature dans le cadre du partage du «gâteau», Guillaume Soro, chef des rebelles et Premier ministre de Ouattara (fait récemment député de Ferkessédougou) devrait quitter la Primature avant la fin de l’année 2011, pour céder la place à un Premier ministre désigné par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) dans le cadre du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Ainsi, le parti de Bédié devrait former un nouveau gouvernement dans les jours qui suivent, pour prendre en main la gestion de l’activité gouvernementale.
 
Mais les choses coincent. A commencer par Soro qui ne souhaiterait pas quitter cette place maintenant. La menace de la Cpi, le clash entre les Frci et Ouattara, les lendemains incertains du régime en place sont autant des soucis qui ne sont pas faits pour le rassurer. Par ailleurs, des sources de Bouaké indiquent que, dans la confusion actuelle, l’ex-rébellion des Forces nouvelles ne tient pas à perdre cette position qui lui permet de peser de tout son poids dans les débats. Imaginer donc « l’honorable » Soro à la « retraite », dans sa maison de député à Ferkessédougou ne fait pas partie des plans des rebelles qui savent qu’ils sont assis sur des braises.
 
Autre élément de bocage d’après des indiscrétions, c’est la position de certains cadres et non des moindres au sein même du parti de Ouattara, le Rassemblement des républicains (Rdr). Ceux-ci estiment qu’il y a un risque à céder la Primature au Pdci qui ne manque pas d’ambition. Pour eux, cela pourrait fait perdre l’initiative de l’action gouvernementale à Ouattara et amener Bédié en première ligne sur des sujets devant lesquels il a dû se résoudre, malgré lui, à faire profil bas jusqu'à présent. Plus clairement, les radicaux du Rdr font savoir que «c’est le pouvoir du Rdr» et que, par conséquent, il n’est pas question d’en céder un pan aussi important à un allié, fut-il le Pdci.
 
Quant au vieux parti qui attend impatiemment son « dû », il regarde en direction de Ouattara et espère que celui-ci sortira de son embarras pour ramener les récalcitrants à l’ordre en demandant fermement à Soro de « s’exécuter ». Encore faut-il que la bonne foi y soit.
 
Soro partira, partira pas ? Bédié gagnera-t-il pour une fois la partie face à Ouattara, dans cette affaire qui annonce un bras de fer entre les deux ténors du Rhdp ? La semaine qui s’amorce nous situera.

K. Kouassi Maurice
 

ladepechedabidjan

 

07:46 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.