Shlomit
topblog Ivoire blogs

07/05/2011

Pour mémoire

Thérèse Houphouët-Boigny choisit Gbagbo

 

clip_image002

 

In Le Nouveau Courrier N°131 du 17 Novembre 2010 par Gilles Naismon

 

L’ex-première dame de Côte d’Ivoire a décidé d’apporter son soutien au président sortant Laurent Gbagbo dans la course au fauteuil présidentiel.

 

«Parmi les deux personnalités qui sont en lice pour la magistrature suprême de notre pays, il est non seulement celui-là même qui incarne le mieux les valeurs d’Houphouët Boigny, mais c’est lui qui a décidé de poursuivre ses œuvres après sa mort. Gbagbo a continué de poursuivre le transfert de la capitale à Yamoussoukro. Alors que ceux qui demandent le soutien du Pdci aujourd’hui, le parti que Houphouët a créé, sont ceux-là même qui l’ont déstabilisé, fragilisé en 1994 après sa mort.»

 

Tels sont, résumés, les propos que Thérèse Houphouët-Boigny, selon une source crédible, a tenu, lundi dernier, lors d’une réunion avec les chefs coutumiers de Toumodi. Il s’agissait pour l’ex-première dame de se déterminer et de mettre ses parents en ordre de bataille derrière le candidat de la Majorité présidentielle. Ce faisant, il pourra poser des actes qui honorent la mémoire du premier président ivoirien. Mais mieux, poursuivre majoritairement les œuvres qu’il a entreprises et que la mort ne lui a pas donné l’opportunité d’achever.

 

Thérèse Houphouët-Boigny ne compte pas s’arrêter à de simples réunions d’éclairage de «grands électeurs», elle a décidé de faire des apparitions publiques aux côtés de certaines personnalités du staff de campagne du candidat de la Majorité présidentielle ou de Laurent Gbagbo lui-même durant la campagne pour le deuxième tour. Elle donne d’ailleurs le ton ce mercredi 17 novembre à Yamoussoukro, selon notre source, pour apporter son soutien au président-candidat qui animera un meeting dans la cité des Lacs. En plus d’apporter son soutien à Laurent Gbagbo sur des bases objectives, l’épouse du premier président ivoirien a-t-elle également perçu la symbolique du détachement du portrait de Félix Houphouët-Boigny du mur le jour même de l’investiture du candidat des Républicains, à la maison du Pdci-Rda? D’aucuns avaient déduit que «le père fondateur de l’ex-parti unique n’est pas content de ce que son héritage soit «bradé» au Rdr, à Alassane Ouattara» qui, avec certaines personnalités au sein du Pdci, ont ébranlé les acquis qu’il a laissés en place.

 

En choisissant Laurent Gbagbo, Thérèse Houphouët-Boigny ne souhaite sans doute pas avoir sur la conscience la disparition de l’héritage de son ex-époux au profit de ceux qui l’ont fragilisé. Et qui veulent faire son deuil en le phagocytant dans les prochaines années, une fois parvenus au pouvoir.

 

lenouveaucourrier.ivoire-blog.com

21:46 Écrit par Shlomit dans Houphouët-Boigny | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.