Shlomit
topblog Ivoire blogs

27/04/2011

Où l'on repense à la nuit de cristal et autres cauchemars

Après le saccage de l’université d’Abobo, destruction d’autres lieux vitaux de la mémoire ivoirienne...

 

Destruction du patrimoine de l'État et vandalisme des FRCI à l'INS

 

Vandalisme arbitraire, ou volonté délibérée d'effacer toute trace de légalité en Côte d'Ivoire ?

 

A terme, cela permettrait aux envahisseurs de manipuler à leur guise l'application du code ivoirien de la nationalité et de trafiquer à loisir les données d'état civil au profit, pourquoi pas, des millions de non-Ivoiriens séjournant en Côte d'Ivoire, sans parler des innombrables miliciens recrutés dans toute la région par Ouattara…

  

Selon plusieurs sources concordantes, témoins des faits, des soldats d'Alassane Ouattara, à bord de deux véhicules 4X4, sont allés totalement vider le dépôt des archives de l’Institut national des statistiques (INS) situé dans la commune de Treichville, non loin de la clinique médicale ‘’Hôtel Dieu’’, à l’aide d’un gros camion. L’ignoble scène a eu lieu, hier samedi 16 Avril, en pleine journée. Ils ont ainsi la mémoire statistique de la Côte d’Ivoire indépendante, ainsi que les données de recensement de la population ivoirienne et étrangère du pays. Plus grave, après avoir totalement vidé ce service, ces bandits d’un autre genre ont mis le feu au bâtiment abritant le service avant de se retirer.

 

Source: kouamouo.ivoire-blog.com

20:58 Écrit par Shlomit | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.