Shlomit
topblog Ivoire blogs

20/04/2011

SARKOZY, AU SECOURS !

L'ARROSEUR EN VOIE D'ÊTRE ARROSE (18 avril)

Enfin, l'usure du temps donne raison à tous ceux qui aiment l'Afrique, le fauteur de trouble en Afrique de l'ouest est en train de payer le prix de toutes les atrocités qu'il a orchestrées avec l'aide de la France.

De son ami intime Thomas SANKARA à Laurent GBAGBO, c'en était trop pour qu'on en reste là à applaudir au passage ce monsieur qui est au pouvoir depuis 1987 en se faisant passer pour le plus grand diplomate que l'Afrique ait connu, le bras séculier de la France en Afrique.

Heureusement que son armée a donné le le ton et le peuple meurtri est en train de chanter le même refrain pour ce tyran "dégage afin que l'Afrique revienne aux vrais africains".


Il est l'heure d'encourager les Burkinabés à continuer leur combat, le limogeage des ministres ne sert à rien. Trop de sang sous la main, et on en a marre. Un seul mot : continuez, vous n'êtes pas seul dans ce combat !

Le Balayeur serait-il balayé au Burkina?
(15 avril)

Le président Burkinabé Blaise COMPAORE a-t-il si peur de la mort, qu'à peine quelques armes crépitent il a déjà fui la capitale pour se réfugier dans sa ville natale avec femme et enfant ?

Voilà la confirmation que le totem de Laurent GBAGBO a commencé à hanter les maisons des marionnettes occidentales qui bombaient le torse partout où il fallait vendre l'Afrique moins chère. Aujourd'hui, ce sont ses proches fidèles qui lui rendent la vie dure, et Dieu merci. La famille de Thomas SANKARA peut s'en réjouir car ne dit-on souvent que "qui tue par l'épée meurt toujours par l'épée"?

Ce qui est très intéressant à voir, c'est le peu d'engouement  des médias occidentaux qui ont reçu l'ordre de ne pas traiter en profondeur cette information; car cette fois-ci leur poulain se trouve dans de sales draps, d'autant que la situation soit encore très chaude, et que le départ de Blaise COMPAORE mettra Alassane OUATTARA dans une position incertaine.

Pour l'instant, laissons voir jusqu'où ira le totem de LUMUMBA à Laurent GBAGBO, tout en veillant à ce que la paix revienne. C'est que pour faire les omelettes il faut casser des œufs.

kamerun.ivoire-blog.com


18:13 Écrit par Shlomit dans Burkina Faso, Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.