Shlomit
topblog Ivoire blogs

12/04/2011

le "label" humanitaire

L’intervention labellisée «humanitaire» de la France pose question...

Selon les spécialistes, son aide pour faire tomber Laurent Gbagbo traduit une nouvelle méthode...


François Fillon a beau assurer que pas un seul soldat français n’a mis les pieds dans la résidence de Laurent Gbagbo lundi soir, il ne fait guère de doute que les forces d’Alassane Ouattara ne seraient jamais parvenues à arrêter l’ancien président ivoirien sans l’aide de la force Licorne, même si les modalités exact de ce soutien ne sont pas encore clairement établies.


D’abord réticente, la France a donc finalement fait le choix d’intervenir en Côte d’Ivoire pour faire respecter le choix des urnes et éviter que le chaos ne s’installe durablement dans son ancienne colonie.

Un vernis moral


Mais elle l’a fait d’une nouvelle manière, en prenant soin, comme en Libye, d’agir sous l’autorité des Nations unies et en mettant en avant la nécessité d’éviter un bain de sang.

Selon les analystes, la France entend ainsi continuer à peser sur le continent mais dans un cadre multilatéral, avec une coloration morale et humanitaire et en se défendant de vouloir restaurer les pratiques de la «Françafrique». «Il y a une volonté de ne plus apparaître en ‘front-line’, de soutenir une partie, un acteur régional qu’on défend, sans que cela apparaisse comme une ingérence», estime Anne Giudicelli, spécialiste des questions stratégiques en Afrique et au Moyen-Orient. «L’idée que la France a la capacité de peser ou de changer un président africain reste ancrée. On met donc un vernis pour éviter ce reproche», ajoute-t-elle.

Des intérêts énergétiques

D’autres experts considèrent que la France n’a de toute manière plus les moyens d’une relation bilatérale avec ses anciennes colonies et qu’elle agit en fonction de ses intérêts, en particulier énergétiques. Ainsi, pour Antoine Glaser, spécialiste de l’Afrique, Paris n’a pas de doctrine définie et agit «au coup par coup» avec des mobiles distincts s’agissant de la Côte d’Ivoire ou de la Libye.

20Minutes-12/4/2011http://www.ivoire-blog.com/admin/posts/post.php?blog_id=6...

21:01 Écrit par Shlomit dans Côte d'Ivoire, Flashes info, Forfaiture, France, ONU, Ouattara | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.