Shlomit
topblog Ivoire blogs

06/04/2011

Une burkinabé témoigne

Bonjour.
A tout ceux qui traitent M GBAGBO de tous les noms, sachez que le combat qu’il mène aujourd’hui, vous lui serez reconnaissant demain. Parce que l’histoire tôt ou tard lui donnera raison. Aujourd’hui la côte d’ivoire est acculée et nous savons tous pourquoi, mais le monde entier reste silencieux.
A tous les africains et les ivoiriens en particulier, vous devrez en être fière, M. GBAGBO n’a plus votre âge et d’ici une dizaine d’année s’il gagne ce bras de fer, il mourra et ne sera plus là, alors ce combat, il ne le fait pas pour lui mais pour vous, car c’est vous la relève, il est entrain de vous ouvrir le chemin pour une côte d’ivoire meilleure.



J’ai 51 ans je suis “Cadre” dans une grande entreprise privatisée de mon pays, j’ai un DOCTORAT en Sciences et Techniques Industrielles, vous savez combien je gagne? 121 mille francs CFA, j’ai 6 enfants, un est parti parce que devenu grand, les 5 autres sont encore au lycée. J’ai mes collègues français, qui font le même travail que moi et qui ont pour quelques uns comme diplôme le plus élevé, un BTS. A la fin du mois, ils se retrouvent avec un salaire 6 fois plus élevé que le mien, avec tous les avantages de services qui vont avec. Pourtant j’ai plus d’expérience, le savoir faire, une bonne matière grise, plus intelligent, et plus diplômé et ALLÉLUIA je suis leur chef. Mais à la fin du mois ils ont 6 fois mon salaire.

Alors mes enfants, de grâce, arrêtez de vous faire manipuler par toutes ses chaînes de télévisions parce que tout est fait exprès pour la circonstance. Aujourd’hui, on demande à un digne fils d’Afrique comme M.GBAGBO de signer un papier concocté par les blancs à Paris comme quoi il renonçait à son pouvoir. Mais vraiment est ce que vous vous imaginez jusqu’à quel point on veut réduire l’homme noir? Ce n’est pas seulement M.GBAGBO qu’on ridiculise, qu’on dénigre, mais c’est toi, c’est moi, ce sont nos enfants, nos parents qu’on réduit à jusqu’à ce point.
Pourriez vous un jour, rédiger un tel papier ici à Ouagadougou, à Abidjan, à Yaoundé ou dans n’importe quelle capitale africaine et demander à un chef d’Etat Européen de le signer afin de faire allégeance à Compaoré, à Biya ou à….? Quel AUDACE!!!

Aujourd’hui c’est la Côte d’ivoire à qui le tour demain? Je vous assure que si mon pays le Burkina Faso avait un sous sol aussi riche que le votre en Côte d’ivoire, croyez moi on subirait le même sort; et encore, le peu que nous avons, on nous mène la vie dure et de nos dirigeants, aucun n’ose lever le petit Doigt.
http://www.ivoirediaspo.net/?p=5267

21:11 Écrit par Shlomit dans Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Forfaiture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.