Shlomit
topblog Ivoire blogs

30/03/2011

Ban Ki Moon et « l’occupation »

Diviser Jérusalem : la réponse de Ban Ki-Moon aux attentats

 

 

A l’heure où, par Ouattara et rebelles interposés , la France et la “Communauté Internationale” s’apprêtent à occuper respectivement la Côte d’Ivoire et la Libye, deux pays souverains, quoi de plus naturel que de réserver le terme d’ “occupation” au conflit israélo-Palestinien ?


 

 

Le chef de l’ONU : mettre fin à « l’occupation » en divisant Jérusalem”

 

 

Mercredi 30 mars 2011 3 30 /03 /Mars /2011 07:46 

 

Yitzhak Benhorin

Adapté par Marc Brzustowski

 

Dans un message adressé par son assistant à une Conférence en Uruguay, Ban Ki Moon a déclaré que « l’occupation » était moralement et politiquement insoutenable et qu’elle devait, par conséquent, prendre fin. « Une voie doit être trouvée pour que Jérusalem devienne la capitale de deux-États », a-t-il ajouté.

 

WASHINGTON – Le Secrétaire Général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon a fustigé la politique israélienne et appelé, mardi, à la division de Jérusalem. Dans un message adressé par son assistant, lors d’une rencontre régionale en Uruguay, Ban a déclaré : « La date-butoir pour l’achèvement du programme de l’Autorité Palestinienne d’établissement d’un État en deux ans approche à grands pas ».

 

L’occupation, qui a débuté en 1967, est moralement et politiquement inacceptable et doit prendre fin”, a t-il commenté devant le public de cette Rencontre américaine et caribéenne des pays membres de l’ONU qui soutiennent le processus de paix israélo-palestinien.  

Les Palestiniens ont un droit légitime à l’établissement d’un Etat indépendent et viable pour eux-mêmes. Israël a le droit de vivre en paix et en sécurité à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues ».

 

Le Chef de l’ONU a lancé que : “l’on devait trouver une voie pour que Jérusalem devienne la Capitale de deux états, Israël et la Palestine, assortie d’arrangements concernant les lieux saints qui soient acceptables par tous ». Il a ajouté que « Il doit bien exister une solution juste et appropriée pour traiter du sort dramatique et prolongé des réfugiés palestiniens ».

Ban a très sévèrement critiqué les actions d’Israël dont la construction dans les implantations de la Bande Occidentale [« disputée » de Judée-Samarie/ « Cisjordanie »] et à Jérusalem-Est, la démolition de maisons palestiniennes [illégales] et l’expulsion forcée de leurs résidents palestiniens. Il a ajouté que toutes les expressions de violence et l’incitation ou la glorification d’actes violents devaient cesser.

 

Il a loué les “efforts de l’Autorité Palestinienne” visant à établir des institutions dignes d’un État et de diriger les forces de sécurité pour maintenir cette sécurité dans les zones sous son contrôle ».

 

Il a appelé Israël à prendre [toujours plus] de(s) mesures supplémentaires pour améliorer les conditions économiques et sécuritaires en réduisant les obstacles à la circulation, en stoppant les opérations militaires [anti-terroristes] et en permettant à l’AP de contrôler [toujours] plus de territoires.

 

ynetnews.com

lessakele.over-blog

14:46 Écrit par Shlomit dans Forfaiture, Israël | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.