Shlomit
topblog Ivoire blogs

30/03/2011

Sarko face au test de grandeur

(28-mars-2011) (Source: STS-souleymanetsenn@yahoo.fr )

 

On n’est jamais grand en tuant. Sarkozy ne le sait pas. En pleine tourmente dans les sondages en France (68% d’opinion défavorable), le Franco-Hongrois a cru trouver dans l’agression barbare contre la Libye, le moyen non seulement de devenir un grand chef d’Etat (il croit que c’est à travers la guerre qu’un chef d’Etat s’affirme), mais surtout d’inverser la mauvaise tendance que les multiples sondages d’opinion donnent de lui depuis quelques mois. Peine perdue.

 

Les résultats des élections cantonales en France viennent de le renvoyer à ses chères études. L’UMP s’est lamentablement incliné. Mais hypocritement, le camp Sarkozy tente de minimiser la bérézina électorale qui préfigure une immense défaite à la présidentielle dans un an.

 

De fait, le président français, qui veut jouer les George Bush de l’hexagone, en donnant dans la clownerie, et qui croit que l’histoire retiendra son nom en tuant, a décidé de faire payer au colonel Kadhafi le prix de l’indépendance et de la dignité en soumettant son pays à des bombardements criminels. Il est malheureusement aidé dans cette tâche macabre par celui qui est considéré comme la plus grande déception de ces dernières années, Barack Hussein Obama, en qui des naïfs avaient placé des espoirs fous quant à aider l’Afrique à reconquérir sa dignité.

 

Sous le fallacieux prétexte de protection des populations civiles libyennes que le président Mouammar Kadhafi était en train de liquider, Sarko-l’éventreur a réussi à manipuler l’Onu, une organisation crimino-mafieuse qui sert les intérêts des puissants, pour qu’elle détruise la Libye. La France, sans avertir les autres pays de la coalition du mal, un peu comme Bush punissant l’Irak, a ouvert le feu en premier, pour prouver son omnipotence. Et son omniscience.

 

Au nom d’une prétendue zone d’exclusion qu’ils ont mise malhonnêtement en avant pour obtenir le vote du conseil de sécurité de l’Onu, la France et ses acolytes soumettent depuis plusieurs jours, les populations civiles libyennes à des bombardements aveugles et criminels. Des bombardements à fort guidage pétrolifère. Avec la grande complicité des Africains qui assistent impuissants à la destruction de ce pays.

 

C’est le lieu d’inviter les forces du progrès en Afrique à une prise de conscience diligente sans laquelle, il n’est pas exagéré de dire que les pays occidentaux seront tentés d’entreprendre la recolonisation du continent. Elle se déroule déjà sous nos yeux. A cause des ressources stratégiques comme le pétrole et l’uranium. A mesure que les années passent, ces ressources non renouvelables diminuent. Il faut donc aux occidentaux recoloniser les pays producteurs pour en disposer comme bon leur semblent. A leur guise. Il urge de sonner le tocsin de la prise de conscience. Et agir maintenant. Pour qu’il ne soit pas trop tard.

 

ivorian.net

01:56 Écrit par Shlomit dans Libye | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.