Bauer

Commandant Fognon avec IB

Par Hervé Coulibaly | Rentré récemment du Ghana après quatre années d’exil, Inza Karamoko alias le Commandant Fongnon, encore appelé le Colonel Bauer a été mis aux arrêts par les autorités d’Abidjan. Fongnon avait selon ses proches, pourtant reçu l’assurance de certains chefs de guerres tels que Koné Zakaria que rien ne lui arriverait à son retour d’exil du Ghana. Il avait aussi reçu l’assurance de l’Ambassadeur de la Côte-d’Ivoire au Ghana S.E M. Ehui Bernard Koutouan et les assurances de plusieurs politiques tels Ibrahima « Photocopie » Ouattara ou encore du CEMA Youssouf Bakayoko sans oublier Hamed Bakayoko.
Le Colonel Bauer fut en son temps l’un des tous premiers visages du fameux commando invisible à apparaitre en public. Il était un proche parmi les proches du défunt Major IB. Rebelle MPCI dès les premières heures de la rébellion, ancien commandant de la zone de Dabakala, Fongnon avait disparu durant de longues années après la débâcle des pro IB en 2004, pour réapparaitre cinq ans plus tard dans les faubourgs d’Abobo en 2010 avec le commando invisible. Des autorités militaires que nous avons pu joindre à Abidjan, refusent de commenter les raisons de cette arrestation. Selon d’autres sources, soumis à des interrogatoires serrés dès son retour, le Colonel Bauer n’aurait pas été capable d’apporter des réponses satisfaisantes a certaines questions.
Incarcéré dans une caserne d’Abidjan, il pourrait être accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Affaire à suivre.

Petit rappel:
 IB recevait ses ordres de la première Dame Dominique. C'est elle encore qu'il a joint avant d’être mystérieusement localisé et assassiné. On comprend donc que l'adjoint d'IB et certainement confident de son chef sait beaucoup de choses compromettantes. Comment un "rebelle" de cette trempe, a-t-il pu être naïf à ce point et faire confiance à ces voyous au pouvoir ?